Pro D2: décision repoussée à mardi pour le maintien de Biarritz

Posté le 10/06/2024

Biarritz, 10 juin 2024 (AFP) - La commission de discipline de l'autorité de régulation du rugby (A2R), dont la décision sur le projet de reprise de Biarritz et son maintien en Pro D2 était attendue lundi, rendra son verdict mardi, a-t-on appris auprès d'une source proche du dossier.

Le nouveau président du conseil de surveillance du BO (14e de Pro D2), Shaun Hegarty, l'avocat Arnaud Dubois, un des acteurs principaux du dossier de reprise, ainsi que des représentants d'Otium Capital, société d'investissement qui gère les actifs de l'homme d'affaires Pierre-Edouard Stérin, avaient été auditionnés mercredi par l'A2R en présence de la maire de la ville Maider Arosteguy.

Ils devaient notamment apporter des éléments concrets quant au financement de la fin de saison en cours du BO (1 million d'euros) et des garanties pour les trois exercices à venir (9 millions au total) à l'instance, qui a mis sa décision en délibéré.

"Le verdict est pour lundi" (10 juin) avait indiqué à la sortie de cette audition Maider Arosteguy au journal Sud Ouest alors que l'instance penchait pour le mardi 12 juin, date finalement retenue.

Dans un communiqué publié mercredi, la nouvelle équipe dirigeante du BO affirmait "avoir présenté toutes les garanties demandées par l'A2R pour le maintien du club en Pro D2" et ajoutait que l'A2R "devrait acter le maintien du club en Pro D2".

Si l'A2R décide mardi de ne pas enregistrer le BO en Pro D2 et de le reléguer en Nationale, le club basque aura la possibilité de faire appel. Si cet appel n'aboutit pas, c'est le club de Rouen, 16e de Pro D2, qui sera repêché.


© 2024 AFP